Utilisation des champs CC ou CCi, ou comment éviter de favoriser le spam et les hoax (28.06.07)
Si vous devez effectivement envoyer vous-même un vrai message à plusieurs personnes différentes, posez-vous la question si ces personnes auront besoin d'utiliser entre elles le bouton permettant de 'répondre à tous' ou non ?

Si la réponse est non, alors ne divulguez pas à tous vents les adresses de vos destinataires. Pour les protéger, ne placez par leurs adresses e-mail dans le champ 'À :', ni dans le champ 'CC : (Copie conforme)'. Placez-les plutôt dans le champ 'CCI' (qui signifie 'Copies carbones invisibles'. Selon votre logiciel de messagerie, il se peut que ce champ soit masqué par défaut et que vous deviez demander son affichage, pour pouvoir l'utiliser). En plaçant vos adresses multiples dans ce champ 'CCI', vous éviterez de diffuser les adresses de chacun à tout
le monde.

Mais pourquoi devrait-on éviter de divulguer toutes les adresses, dans nos messages ? Parce c'est précisément dans les carnets d'adresses et dans les listes de destinataires des messages reçus dans les ordinateurs 'infectés' que les vrais virus récoltent les adresses e-mail valides et les exploitent pour se diffuser. Si vous envoyez à 20 personnes un mail contenant les adresses de tous en 'clair', vous multipliez par 20 le risque que TOUTES ces adresses soient prochainement collectées (chez l'un ou l'autre de vos amis, contre son gré) pour permettre au virus de se propager lui-même ou encore, parfois, pour qu'elles soient exploitées lors d'envoi de publicité non désirée (spam)... En voulant avertir vos amis d'un éventuel virus (intention louable), vous ne leur rendez pas service, car vous contribuez à augmenter le risque qu'ils soient victimes du 'spamming'... eh oui !
Facebook Twitter RSS