Référencement de site web (03.03.05)
Il existe des manières de parfaire à moindre frais le référencement de son site. D'autres actions auront l'effet contraire. Un petit tour dans la magie du référencement.
Tout d'abord, il n'existe pas de trucs garantis pour être tout en haut, bien à la vue de tous. Il faut savoir que les ingénieurs s'occupant de moteurs de recherche (Google, etc) ne disent pas comment sont référencés les sites dans leurs moteurs. Et encore moins comment se faire le ranking, c-à-d l'ordre de la liste retournée. Certains parlent ici de magie justement parce qu'on ne sait pas comment se font ces choix.

Il existe deux type d'indexes bien distincts:

  • Les annuaires, dont les index sont mis à jour par des ajouts faits par les webmasters des sites (ex: Manitoo)
  • Les listes, dont les index sont mis à jour par des robots surfants sur les site de manière automatique (Ex: Google)
À l'évidence, aucun de ces types n'est parfait, c'est pourquoi Google a aussi un annuaire (ici) et Yahoo, qui était originellement un annuaire, une liste (Yahoo recherche désormais par défaut, l'annuaire se trouvant ).

Il existe des moyens de connaître ce qu'un engin a référencé d'un site. Pour Google, il suffit de lui dire de rechercher sur un site bien particulier toutes les pages ne contenant pas un mot improbable. Exemple: zadsl.ch On trouve ainsi la liste des pages que Google a référence de ce site, les pages qu'il en connait.

Il fût un temps où, en remplissant bien les meta sur les pages, on pouvait agir efficacement sur le référencement. Mais ça fait bien longtemps que la plupart des moteurs de recherche construisent leur index bien plus sur le texte contenu dans les pages que dans ces metas. Il était en effet trop facile de tricher en mettant par exemple 'pamela anderson, microsoft, free' dans ces meta-tags. C'est donc le texte visible de la page qui importe bien plus.

On l'a dit, désormais les principaux moteurs de recherche sont remplis par des robots qui surfent sur le web. Et ces robots ne peuvent indexer que du texte: il leur est encore impossible de lire du texte qui serait dans des images ou des applets java. C'est là que le respect des standards du web est important. Par exemple, en remplissant bien le paramètre alt du tag image, on permet aux moteurs de recherche (et aux aveugles, notamment) d'avoir accès à cette information qu'ils ne peuvent avoir autrement.

Regardons comment un de ces robots voit des sites.

  • Voici le site sysco.ch. Le site étant en texte et en XHTML valide, on voit ce que le robot pourrait y indexer.
  • Voici un autre site. Le site ayant une navigation en flash et des images sans textes alternatifs, on voit bien que le robot ne peut rien indexer ici. Ce site sera donc très mal référencé
Rappellez-vous que, pour que votre site sorte dans les résultat d'une recheche lancée sur un mot, ce mot doit apparaître sur votre site, c'est là une condition sine qua non. De même, certains moteurs favorisent la langue locale (ex: un site français sur monMoteur.fr). Pour en profiter, il faut être sûr que votre site (et surtotu sa homepage) aie suffisemment de texte pour qu'un robot puisse en deviner la langue. Une homepage avec un film flash et juste 'Skip intro' comme seul texte ne permettra pas au robot de devienr la langue.

La structure des documents est également une des clés du référencement. Plus haut dans cet article, on voit un lien 'ici' et un lien 'là'. C'est un peu comme si l'on avait mis 'cliquez ici': le robot ne peut pas faire de rapport entre le mot qui fait office de lien et la page liée et l'indexation. Un meilleur exemple aurait été de mettre l'annuaire de google à la place de 'ici' et l'annuaire de Yahoo à la place de 'là'. Outre les liens, d'autres tags HTML sont succeptibles de faciliter le référencement. Regardez donc des mauvais exemples de titrage de document web. Il y a fort à parier que le titre des pages a un poids conséquent sur le ranking.

Une autre voie est le nombre de sites ayant un lien vers le vôtre. Il est établi que plus votre site a de liens pointant sur lui depuis d'autres sites, plus votre site est considéré comme important et plus vous serez proche de la tête de liste dans le résultat de la recherche.

Dans cette optique notamment, l'inscription à des annuaires régionaux (par exemple la gaspésie, paris-nord ou le val-de-travers) peut-être une bonne idée. Attention cependant: la plupart de ces annuaires proposent deux produits:

  • Une inscription prioritaire, avec moultes petites choses inclues, mais souvent payante.
  • Une inscription sommaire et non prioritaire, gratuite
Si vous voulez être inscrit dans plusieurs de ces annuaires, avec l'option payante, le budget peut monter très vite (ordre de grandeur de CHF 50.- par annuaire). Posez-vous alors la question: est-ce que je cherche parfois quelque chose dans cet annuaire? Si ce n'est pas le cas, pourquoi pensez-vous que vos clients le feraient?

Toujours dans les annuaires, il y a aussi les annuaires professionnels, par exemple un annuaire ne référençant que des constructeurs de portes en bois. Là, il y fort à parier que vos futurs clients cherchent dans de tels outils. Cette voie peut-être plus importante pour vous que les annuaires régionaux, uniquement basés sur la géographie.

Enfin, nous vous mettons en garde contre la tentation de tricher avec les moteurs de recherche: la sanction la plus sévère est la mise en liste noire de votre site. Il n'apparaitra alors plus jamais dans les résultats de recherche. Certaines entreprises promettant des résultats garantis peuvent, avec ou sans votre consentement, avoir de telles pratiques. Il va sans dire que c'est votre site qui sera éventuellement la 'victime' du blacklistage et pas celui de ladite entreprise. Dire aux responsables du moteur, après coup, que ce n'est pas vous mais l'entreprise qui en est responsable ne changera probablement rien au fait: votre éviction des listes de résultats du moteur sera maintenue.

Facebook Twitter RSS